Page(s)

mardi 27 juin 2017

J’AI ARRÊTÉ LE CONTOURING


hello tout le monde ! J’espère que vous allez bien. Mais, voila presque un an que je n’ai ni écrite ni publié d’article. C’était un choix assez personnelle. Je venais de rentré dans une nouvelle phase de la vie, et je voulais absolument me concentrée sur autre chose cet année. Mais je dois vous avouer que l’envie d’écrire s’est énormément manifesté. Ainsi me revoilà.

Avant de commencer ce nouvel article, j’aimerais tout d’abord remercier ces innombrables personnes qui continuent de me suivre et de me dire qu’ils croient en moi. J’ai eu goût de revenir de part vos divers messages. Et je vous suis très reconnaissante.

Nous allons rentrer dans le vif du sujet. Tout d’abord le contouring, comme son appellation le désigne est une technique, qui a pour but de restructurer le visage. Cette technique vous permet donc, de cacher certains défauts du visage, par exemple un front trop large, ou des joues trop gouflu. Ainsi vous permet de mettre en valeur vos plus beaux atouts. Comme celui de creuser vos joues, ressortir vos pommettes, et agrandir votre regard.
Au vue de la description, cette technique semble fabuleuse car elle vous permet d’avoir la possibilité d’être moins complexé. Mais bon, justement c’est exactement là le problème.

J’ai commencé à apprendre la technique du contouring en 2014. Donc entre 2014 et aujourd’hui j’ai eu le temps de la maîtriser, et je suis presque devenu une experte. Je suis assez fière de le dire, car croyez-moi au début, c’était rééllement-réellement compliqué.
Donc j’ai commencé à utiliser cette technique, pour pouvoir affiner mon nez. J’ai un nez épaté qui me complexe énormément. Et pour moi le contouring était l’alternative pour ne pas songer à la chirurgie. Chose à laquelle j’avais songé. J’étais super satisfaite du résultat, j’avais l’impression d’avoir un nez plus fin et mieux structuré. J’ai donc « saigné » cette technique pendant des années. 
Mais voyez-vous aujourd’hui, j’ai grandi, j’ai changé et j’arrive à un point ou cette technique ne me satisfait plus, au contraire elle me rend encore plus complexée.
Quand je dis qu’elle me rend plus complexé, je suis obligée de l’utiliser quotidiennement pour rendre mon nez plus fin. Et c’était assez usant, car cela demande du temps, de la précision, et surtout pas mal de maquillage. Mais c’était également usant moralement, car je n’arrivais pas à sortir sans l’avoir fait, je ne pouvais pas sortir avec des amis, histoire de prendre un verre si mon « nose contour » n’était pas réalisé. Résultat quand je sortais sans, je me sentais pas bien. j’avais l’impression que tout le monde avait remarqué mon nez, du moins qu’ils avaient remarqués la grosseur du truc que j’avais au centre du visage. C’est ainsi que je suis devenue davantage complexé.

Avant de continuer, sachez que je n’écris pas cet article pour dire du mal de cette technique. Au contraire elle m’a aidé pendant un temps, quand j’avais très peu confiance en moi. J’écris tout simplement pour vous partager mon histoire et également en parler ouvertement. Car j’ai l’impression que c’est quelques choses de tabou. Tout le monde parle de l’efficacité de cette technique. Mais très peu parlent des effets psychologiques, que cela puisse engendrer, chez les personnes déjà très complexées.


Avec le temps, j’ai pu identifier mes complexes. J’ai pu également les accepter grâce à l’aide de ma famille et de mon copain. Je vous garantis que ce n'est pas quelques choses d’évident de pouvoir identifier ses complexes, et ensuite de mettre en place des solutions pour pouvoir avancer, malgré leur présence. Pour ma part je commence tout doucement à accepter mon nez tel qu’il est. Car je me dis qu’au final, cela reflète d’où je viens. Et j’ai eu l’impression que c’est la société qui m’a perverti l’esprit. En véhiculant des modèles de beautés, qui ne correspondent en rien à ce que je ressemble. Donc au final je ne suis pas contre l’invention du contouring. Mais bel et bien contre le choix qu’a fait la société de mettre en avant des critères de beautés universelles. Qui chaque jour rendent une fille différente davantage plus complexée que jamais. La société met en place des critères, puis ensuite créent des complexes chez certaines personnes, y compris moi. Ensuite celui-ci met en place des techniques de maquillage, pour faire croire aux femmes que c’est la solution à leurs complexes. Et cela est véhiculé d’une manière tellement anodine, qu’on ne verrait même pas ou est le mal. Parce que tout passe par le mécanisme de la psychologie.
De plus, selon moi personnes ne devraient être esclave des modes que la société met en place, qui ont pour but de nous « aider » alors que ce n’est pas du tout le cas. Parce-qu’au final, j’ai l’impression, du moins pour mon cas cela n’a strictement rien arrangé. Et maintenant je suis en colère.

Et je souhaite juste dire aux personnes qui liront cet article. Le contouring qu’importe, sur la zone ou il est utilisé, n’est pas la solution à vos problèmes. Pendant un temps vous allez penser que cela vous aide, et que vous avancez. Mais c’est juste une manière de plus pour refouler la personne que vous êtes réellement. Et malheureusement je n’ai pas la solution-miracle qui pourrait vous aider. Mais je sais au moins que celle-ci n’est pas la meilleure. Néanmoins, si vous aimez juste vous maquiller et utiliser le contouring, rien ne vous empêche de le faire. Car quand cette technique est maîtrisée et que le résulta est réussi cela devient presque de l’art. Mais si vous l’utilisez pour cacher certains complexes, je vous garantis que sur du long terme, ce n’est pas la solution.
N’allez pas non plus songer à la chirurgie esthétique. Du moins je ne vous conseille pas de passer par là. Mais si c’est vraiment votre souhait je vous conseille de mûrement réfléchir, avant de franchir le cap. Car quand bien même, si vous allez enlever un de vos complexes, d’autres apparaîtront. Et croyez-moi c’est un cercle très vicieux. Car selon moi, la chirurgie esthétique contrairement à la chirurgie réparatrice. Est une méthode mit en place par la société afin de donner la possibilité aux personnes qui le souhaitent, de se délivrer d’un complexe, mais comme dans toutes méthodes on voit les limites. D’autres complexes vont apparaître, et il va falloir encore trouver de l’argent pour s’en délivrer.
Selon moi, le meilleur conseille que je pourrais vous donner, c’est de faire en sorte de vous accepter, et de vous trouver belle. Et surtout d’apprendre à vous aimer, car c’est grâce à cela que vous arriverez à vous accepter.


Gros bisous,
lowlski.




12 commentaires:

  1. Quelle surprise! Je m'attendais pas à ton retour, tes articles m'ont manqué !
    Honnêtement, pour ton retour je trouve que ton article est très pertinent et il véhicule un message que l'on voit très peu de nos jours, j'aime beaucoup. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'espère tout de même que c'est une jolie surprise ahah! Je suis énormément contente que tu trouve l'article pertinent, j’espérais pas tant, mais je suis très content que le message qu'il véhicule vous plaise! Et encore merci beauté!

      Supprimer
  2. Je suis tellement d'accord avec toi, je me suis vraiment retrouvée dans ce que tu as dis, mooi aussi étant complexée par mon nez, mais moi j'ai juste appris à l'accepter sans le contouring parce que la chirurgie j'y ai pensée mais c'était hors de question d'avoir recours à cela. Courage à toi, c'est une très bonne initiative

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est la meilleure des choses que tu aies pu faire ma belle, accepter ton nez tel qu'il est, et ne pas essayer constamment de le camoufler, ou alors totalement le changer. Et je te remercie de ton soutien, en espérant que les prochaines articles puissent te faire.

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Et encore merci pour tes jolie mots sur snap!

      Supprimer
  4. Coucou ! Je te suis depuis les premiers articles et je suis très contente de ton retour avec cet article.

    Personnellement, je me maquille depuis peu. J'ai commencé à l'âge de 18 ans et dans quelques jours j'en aurais 20. Je n'ai jamais essayé le contouring parce que j'ai toujours pensé que c'était une technique qui avait pour but de nous faire rentrer dans des "cases" si je peux dire et nous menait à travestir la réalité qui est notre visage. Je suis absolument conquise par ton article parce que tu parles de l'aspect négatif de cette technique alors que les plus grands médias de la beauté s'agenouillent devant elle.

    Toute création à ses limites, n'est-ce pas ?

    Bien à toi,

    Aurélie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis énormément contente que tu comprenne l'article tel que je voulais que tout le monde comprenne, j'avais comme initiative de dénoncer les limites et de mettre en lumière les aspects négatifs de cette technique. Et je suis entièrement d'accord avec toi, que toutes créations à ses limites, des limites qui sont pour la plupart complètement occultées.

      Supprimer
  5. Sujet d'article au top! Les mots que tu as écrit (très authentiquement d'ailleurs) résonnent énormément en moi. J'espère que ce sera le cas pour beaucoup d'autres filles et femmes (et même hommes, allez! Pourquoi pas! ahaha)

    Continue comme ça!

    RépondreSupprimer
  6. Je suis tomber par hasard sur ton article et je dois dire que je me suis beaucoup identifier, tu as raison il vaut mieux identifier ces complexes et les accepter.Donc Merci pour tes conseils !

    RépondreSupprimer
  7. Hey, contente que tu sois de retour ton article est au top :) !! Aurais tu des conseils à me donner sur le blogging je débute :/? Bisouuus

    RépondreSupprimer
  8. Salut, concrètement je m'intéresse pas du tout à cet univers, habituellement j'ai juste lu ton article parce que t'es hyper mignonne. En toute honnêteté je t'assure que tu n'as aucune raison de complexer par rapport à ton nez. Bref j'ai jamais aimé ce concept de se recréer un visage, si certaines ont envie de le faire qu'elles le fassent mais elles devraient faire attention à ne pas se créer de complexe.

    RépondreSupprimer

Copyright @ Lowlski_. Blog Design by KotrynaBassDesign